informatique

Actualité du recrutement dans le secteur informatique en France

Combien de jeunes mentionnent un métier en rapport avec le secteur informatique lorsqu’on leur demande leur carrière envisagée ? Visiblement conscients du potentiel de l’informatique sur le marché et la situation actuelle du recrutement dans ce domaine, beaucoup d’entre eux l’ont fait.

Les métiers de l’informatique, désormais plus accessibles en France

Les professions liées à l’informatique ne commencent à poindre que vers les prémices du XXᵉ siècle. Les premiers traitements d’information voient alors le jour. À ce moment-là, connues sous le nom de « mécanographes », les personnes travaillant dans ce domaine ne sont qualifiées d’« informaticiens » que quelques années plus tard. De nos jours, la plupart des évolutions tournent autour du monde numérique et l’apparition de nouvelles technologies se fait continûment entendre. Quasiment tout ce qui fonctionne actuellement dans n’importe quel secteur a fait un jour ou l’autre appel au traitement de l’information par le biais de machines automatiques.

Par conséquent, les branches que promet ce secteur sont nombreux. Il existe à présent plusieurs postes possibles dans le domaine de l’informatique, que ce soit pour un bachelier, un technicien, un ingénieur ou un docteur. Cela laisse entendre qu’à n’importe quel niveau d’étude, il est possible de se lancer dans une carrière informatique, ce qui fait de ce choix une voie assez prisée. D’ailleurs, ces dernières années, la fréquence d’apparition des écoles d’où sortent les informaticiens a connu une croissance considérable. Un bon nombre de personnes ont également changé leur orientation vers cette direction. En gros, il suffit de trouver l’offre de formation idéale afin d’exceller dans cette carrière. Tout cela pour dire que les métiers de l’informatique sont devenus plus accessibles en France. Il est d’ailleurs désormais possible d’accélérer le processus habituel, d’après les services que propose village de l’emploi.

Qu’est-ce que le numérique ?

D’après l’étymologie latine du mot, le numérique désigne la « représentation par nombres ». Mais pour faire simple, il concerne toutes les technologies de l’information et de la communication. Certains préfèrent utiliser le terme « digital », son équivalent qui puise ses sources dans la langue anglaise. Mais que l’on parle de système numérique ou de système digital, le principe est commun : avoir des données informatiques qui sont traitées par les machines automatiques (communément appelées ordinateurs), elles-mêmes résultant de l’idée de programmation de machines à calculer. Le traitement de ces données passe donc par un ensemble de structures électroniques. On parle ici d’une série de nombres et de caractères, respectivement représentés dans le langage informatique par des nombres entiers positifs et par des codes. Ces derniers sont interprétés par des logiciels qui traduisent et transmettent l’information à l’ordinateur. Le logiciel joue donc ici le rôle de traducteur de ces données, écrites dans le langage binaire.

Tous ces termes et ces descriptifs techniques qui s’avèrent faussement complexes au premier abord, ont pour but de relater l’importance du numérique dans le monde actuel. En effet, le pourcentage majoritaire qu’il occupe dans le développement et l’avancée humaine d’aujourd’hui n’est plus un secret. La plupart des technologies innovantes trouvent leurs racines dans le numérique, c’est-à-dire le traitement informatique des données.

Pourquoi choisir le secteur informatique ?

La dernière partie du paragraphe précédent constitue déjà une réponse à cette question. En effet, le monde numérique peut être décrit comme un innovateur permanent.

Outre un actionnaire principal dans le développement de nouvelles technologies, l’informatique touche tous les domaines : entreprises industrielles, entreprises commerciales, entreprises du service numérique, administration, e-commerce, intelligence artificielle, les acteurs dans la microéconomie et la macroéconomie, et bien d’autres encore… Pour ceux qui souhaiteraient y faire carrière, le nombre de débouchés est impressionnant. D’ailleurs, les statistiques le prouvent : sur 10 recrutements, 7 seraient représentés par le secteur informatique, à lui tout seul. En plus de cela, plus de la moitié des recrutements prennent pour cibles les débutants de moins de 5 ans d’expérience. Ainsi, les chances de décrocher un emploi avec peu ou pas de bagages professionnels sont tout de même très élevées. En peu de mots, les métiers du secteur informatique sont à la portée de tous et les diplômés décrochent très facilement un emploi. Aussi, il suffit, entre autres, de se référer au village de l’emploi avis pour rendre facile la recherche d’emploi ou de formation.

En outre, pas besoin de posséder un diplôme de master en informatique pour débuter dans le domaine. En guise d’exemple, l’offre de formation proposée par le village de l’emploi s’adresse à tout le monde, quel que soit le niveau de qualification. D’autre part, même les filières classées littéraires ont leur chance, bien qu’être informaticien exige à l’origine des compétences scientifiques. En bref, des opportunités multiples sont offertes à des niveaux d’études allant de baccalauréat au master.

Les débouchés

Comme susmentionné, le choix des débouchés est aussi bien vaste que diversifié. La plupart des acteurs dans l’économie et la majorité des particuliers sont à la recherche constante des professionnels du digital : industrie, commerce, e-commerce, assurance, banque, finance, administration, etc. Les possibilités de carrière sont si nombreuses que les lister prendrait un temps fou, que ce soit dans la technique informatique ou dans l’analyse informatique. L’exemple le plus proche est le poste de développeur. En effet, lorsqu’on évoque ce domaine, le premier travail qui a tendance à venir en tête est celui de développeur web. C’est donc le plus réputé à ce jour. Sa principale mission est de créer et développer des programmes informatiques en fonction des besoins du client. Pour cela, il doit connaître au moins un langage parmi les centaines qui existent (Java, JavaScript, C, C++, Python, Fortran, CSS, PHP, …). En plus de cela, il doit posséder un esprit logique et beaucoup de rigueur. Pour les plus créatifs, on peut être Webdesigner. Celui-ci s’occupe des éléments graphiques du site internet de son client. Il a pour mission de le rendre plus attrayant et unique. L’expert en cyber sécurité, quant à lui, a pour rôle de sécuriser les données de l’entreprise afin qu’elles soient exemptes de failles. À ce jour, les plus recherchés en France sont les ingénieurs informaticiens, qui peuvent se spécialiser dans plus d’un domaine : intelligence artificielle, réseautique, logiciel, etc. D’ailleurs, le recrutement d’ingénieurs par les entreprises françaises se fait à l’échelle internationale, tellement ce profil est recherché.

Se lancer plus vite dans une carrière du secteur informatique prometteur

Afin de répondre à la croissance incessante de l’évolution de la technologie, les métiers ne peuvent que se faire de plus en plus nombreux. Ce qui nous donne d’ores et déjà une idée claire sur l’avenir du recrutement dans le secteur informatique. Dans l’immédiat, plus de 50 % des salariés sont dans ce secteur, et on ne parle ici que de l’Île-de-France. Du reste, la prévision sur l’évolution de ce pourcentage tend indubitablement vers une augmentation. L’une des raisons à cela demeure dans le fait que de plus en plus de personnes se ruent vers le digital. Le Village de l’Emploi propose d’ailleurs aux jeunes diplômés et aux professionnels en reconversion une formation et un accompagnement qui leur permettraient d’avoir un avenir assuré dans l’informatique.


Search
+